Le p'tit bleu

Print Friendly, PDF & Email

1erpetitbleuNous vous annoncions lors de notre p’tit bleu n°43 du mois d’aout, des négociations en cours concernant le Conseil Social Economique (CSE). Nous vous invitons à assister à sa naissance qui aura lieu le 1er janvier 2019, suite à l’accord signé le 18 septembre par la plupart des Organisations Syndicales, dont la CFTC.

Lire la suite...

Le saviez-vous ?

Print Friendly, PDF & Email

le savez vousL’employeur doit justifier qu’il a clairement informé le salarié des conditions de calcul de sa prime d’objectif.  (Cour de cassation - Chambre sociale 31 mars 2016 n°14-17471, 13 avril 2016 n°14-26324 et 8 juin 2016 n°15-10737).

En cas de manquement à cette obligation, l’employeur doit payer la prime d’objectif au salarié.
Pour en savoir plus, retrouvez l'article complet ici, ou n'hésitez pas à nous contacter via notre boite mail, rubrique contact

Vos droits

Print Friendly, PDF & Email

Le harcèlement moral au travail.Le harcèlement moral, en portant atteinte à la dignité de la personne, a des effets dévastateurs sur la santé. Pourtant il a connu une forte croissance mondiale ces dernières années. Un mécanisme universel qu'il convient d'identifier et d'enrayer.

Lire la suite...

Parlons argent

Print Friendly, PDF & Email

salaire 2017Alors que les 10 plus bas salaires ont augmenté de 0,45 % entre 2016 et 2017 (soit environ 80 € par personne et par an), notre direction cherche par tout les moyens à financer cette mesure "extrèmement coûteuse". 
Depuis plusieurs mois, de nombreux techniciens ont vu leur prime de détachement et remboursement ADSL supprimés ( environ 80 € par mois et par salarié touché par cette mesure).
Toute comparaison fortuite que vous pourriez faire, serait totalement indépendante de notre volonté.

N.A.O 2018

Print Friendly, PDF & Email

NAO2018Le recours à la sous-traitance a coûté à notre société, pour l'année 2016, plus de deux millions d'euros.
En comparaison, la revalorisation de la participation de l’employeur pour le budget des oeuvres sociales à hauteur de 180 euros par salarié coûterait à l’entreprise, 64 milles euros... et renforcerait l'attractivité de notre entrerpise. Nous attendons avec impatience le retour de notre direction sur cette proposition et nous ne manquerons pas de vous faire part de ses arguments si elle devait-être refusée...

Michel Audiard

Print Friendly, PDF & Email

Michel Audiard"Ici c'est une grande famille. Quand un gars veut une augmentation, il vient me voir, je l'écoute et hop ! je le vire."
Audiard par Audiard (2000)

La vie à défendre

Placer les Femmes et les Hommes au centre de l'entreprise

Billets d'humeur

  • Le CHSCT ouvre une enquête pour risque grave

    A moins d'être sur Mars depuis la semaine dernière (ou en délégation chez un de nos client ?) vous avez tous appris l'incendie qui s'est déclaré sur un de nos bâtiments à Montpellier. Suite aux premiers éléments récoltés lors de son enquête...

    Lire la suite...

Vos droits